La garde côtière veille sur la mer

Garde côtière

Pilotage

Paul Van Wezemael, pilote côtier au Pilotage:

"J'assiste les navires de toutes sortes de longueurs lorsqu’ils arrivent ou quittent le port de Zeebrugge, Ostende et Nieuwpoort. Normalement je vais toujours à bord du navire, mais je peux aussi assister le commandant à partir de la terre par ‘pilotage à distance’ à l’aide d’images radar et de radio-communication par VHF. En tant que pilote, il faut pouvoir gérer le stress car piloter c’est anticiper et planifier mais aussi corriger et improviser."

 

Paul Van Wezemael - Pilotage

Le Pilotage est chargé de conduire et assister les navires sur d'importants trajets indiqués par les Autorités flamandes. Les pilotes maritimes assistent les capitaines dans la navigation et la manœuvre de leur navire.

Le pilotage en mer se fait avec les nouveaux moyens SWATH (Small Waterplan Area Twin Hull).  Pour certains navires cela n’est pas possible, alors on emploie la façon traditionelle, le ‘yole’ (petite embarcation à moteur). Il y aussi la possibilité du ‘pilotage à distance’. Le pilote ne borde pas le navire, mais assiste le commandant  à partir d’une radar centrale.

Le pilotage donne également des conseils nautiques lors de transports à risque, trains de bateaux difficilement maniables, délimitation, évacuation des épaves et approfondissement des eaux navigables. De cette manière, l’organisation contribue à un accès sûre et fluide aux ports flamands.

Avec Flotte, le service d’Accompagnement Maritime et la division de la Côte, le Pilotage fait partie de l’Agence des Services Maritimes et Côtiers (MDK).